Vous pouvez partager pour soutenir le site!

Repas d’avant match :

 

 

Le repas d’avant match est très important, il faut savoir le gérer pour avoir la meilleure performance possible sur le terrain. En effet, si vous êtes ballonné parce que vous avez mal digéré ou encore que vous vous sentez fatigué à cause d’une mauvaise nutrition, cela va directement se faire ressentir dans le match.

 

Les règles à respecter pour gérer son repas :

 

  • Manger 2 à 3 heures avant le match pour éviter d’avoir des lourdeurs d’estomac, des acidités…

 

  • Prendre un repas léger, mais pas trop… Si vous mangez trop vous aller être mal pour le match, mais si vous ne mangez pas assez, vous pouvez avoir cette sensation de tête qui tourne pendant l’effort ou autre. Bien sur dans les deux cas votre performance sera diminuée.

 

  • Eviter les aliments difficiles à digérer comme les aliments gras !

 

Que faut-il manger avant un match ?

 

Avant un match, prenez un repas équilibré avec :

-Viandes ou poissons : par exemple des viandes blanches ou du poisson avec peu de matières grasses

-Féculents : pâtes complètes, riz, patate douce…

-Légumes : haricots, salade, carottes…

-Eau, plate ou pétillante, personnellement je conseille de toujours prendre de l’eau plate pour se sentir plus léger.

 

Pensez à beaucoup boire pour être bien hydraté et limiter les risques de blessure et améliorer la performance. Il est intéressant de bien boire, 30 minutes avant le repas pour favoriser la digestion.

Dans l’heure qui précède le match vous pouvez vous faire une boisson pour attendre. Prenez de l’eau et ajoutez-y du sucre, de 20 à 30g/litre. Le but va être de compenser certaines pertes liées au stress d’avant la compétition entre autres.

 

Comment s’alimenter pendant le match ?

 

Durant l’effort, il faut essayer de boire très régulièrement et en petite quantité. Il vaut mieux boire 10 fois qu’une seule fois une demi-bouteille.

Dans certains sports, les règles de jeu empêchent de s’hydrater pendant le match, si c’est le cas pour vous, essayez d’étaler votre prise d’eau sur tout le long de la pause.

Vous pouvez également manger des fruits secs, abricot, orange. Il faut cependant éviter les bananes qui sont difficiles à digérer…

Si vous n’aimez pas manger du solide durant l’effort, prenez votre boisson d’attente sucrée que vous avez préparé. Il existe aussi ce type de boisson dans le commerce, mais il y a en plus des vitamines et minéraux.

 

Le repas après le match :

 

Ce repas est très important et pourtant très négligé. En effet, il permet de reprendre des forces après l’effort, une source de protéine sera obligatoire, ainsi qu’une source de glucides.

La troisième mi-temps sera à maîtriser, il ne faudra pas boire d’alcool si vous voulez bien récupérer. L’alcool déshydrate et est acide pour le corps, tout l’inverse de ce qu’il faut pour bien récupérer.

Vous connaissez désormais toutes les clés pour réussir votre alimentation les jours de match ou de compétition. Bien sur, il faut personnaliser son alimentation à soi même en fonction de vos préférences, habitudes etc.

Si vous aimez ce type de contenu, suivez moi sur ma chaîne Youtube !

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *