Vous pouvez partager pour soutenir le site!

Changements de direction au football

 

L'endurance en football.

 

Les changements de direction sont primordiaux au football, ils sont présents tout au long du match et sont déterminants. Dans cet article nous allons voir une séance axée sur les changements de direction, simple à mettre en place.

 

Pour avoir une bonne capacité à changer de direction, il faut respecter plusieurs critères :

-Etre fort sur ses jambes : les muscles des jambes vont permettre de pousser fort et être solide sur ses appuis. Par exemple, sur un changement latéral, les muscles extenseurs et abducteurs des membres inférieurs vont être fortement sollicités. Développer la force de ses jambes va permettre d’être plus performant.

 

-Avoir une bonne gestuelle : l’aspect technique est très important, le joueur doit être capable d’avoir une bonne gestuelle lorsque le mouvement est prévu (planifié) mais également lorsqu’il est imprévu. Le but est de développer au mieux ces deux capacités. Dans cet entrainement, les changements de direction seront programmés, il faudra ensuite faire des entraînements qui tendent vers des changements non prévus pour se rapprocher de la situation retrouvée en match.

 

-Avoir un bon gainage : Si un joueur a des jambes très fortes mais que le tronc ne suit pas, il aura une performance bien moindre et des risques de se blesser plus importants. Développer son gainage est une méthode qui s’avère efficace pour améliorer ses changements de direction. Attention, ici, il s’agit de gainage dynamique, faire la planche pendant 3 minutes n’est donc pas l’entrainement adapté. Vous pouvez retrouver plus de contenu sur le gainage dynamique sur ma chaine Youtube et sur d’autres articles.

 

-Apprendre à freiner : le freinage est une des clés pour devenir plus performant sur le terrain. Un exercice de cette séance d’entrainement sera dédié exclusivement aux freinages.

 

La séance :

 

Il est fortement conseillé de regarder la vidéo pour bien voir l’exécution des exercices de la séance.

 

Exercice 1 :

 

 

Le but de ce premier exercice est de développer sa capacité de contrôle du corps, en effet, il faut poser le pied devant chaque plot et changer de direction (2 allers retours sur la même jambe par série).

Cet exercice va également permettre de travailler sur l’explosivité, le but étant d’aller le plus vite possible et de pousser fort sur la jambe sollicitée.

Vous allez pouvoir faire 4 séries de 2 allers retours par jambe, enchaînez la jambe droit et gauche.

 

Exercice 2 :

 

 

Cet exercice va être beaucoup plus contraignant puisqu’on va utiliser la force de l’élastique pour nous tirer et avoir une plus grosse contrainte sur le changement de direction.

Vous allez donc être tiré par l’élastique puis changer de direction et repartir de l’autre côté.

Vous pouvez faire 4 séries de 3 changements de direction par côté.

 

Exercice 3 :

 

 

L’exercice porte sur la capacité à freiner. Il est très simple, le joueur doit accélérer sur quelques mètres puis freiner brutalement en étant bas sur ses appuis et en contrôlant ses mouvements.

Je vous conseille de faire une ou deux séries préparatoires malgré que vous soyez déjà échauffé car c’est un exercice contraignant.

Vous pouvez faire 5 courses sur 3 séries.

 

Exercice 4 :

 

 

Enfin, le dernier exercice consiste à sauter sur une jambe devant soit, puis sauter sur la droite ou la gauche en fonction de la jambe travaillée et atterrir sur les deux jambes.

La fatigue accumulée pendant l’entrainement va permettre de travailler son explosivité avec fatigue, situation que l’on retrouve en match.

 

 

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *